Pourquoi une réflexion de fond en entreprise ? 

 

...le changement...le travail...l’échec...l'éthique...la mesure...le risque...la performance...la qualité...l'ambition..le contrôle...l'innovation...                   

Réfléchir à ces notions permet :

   de mieux appréhender les situations opérationnelles concernées en en ayant compris le sens et anticipé les effets                               

  d'aborder les problèmes, changements et nouveautés avec plus de maîtrise et de sérénité

   de motiver les équipes en conférant plus de sens à leur travail quotidien

   de désamorcer certains sujets sensibles en leur donnant plus de profondeur ou en les abordant sous un angle nouveau

   d'améliorer la qualité des analyses en ouvrant à d'autres méthodes de pensée

   de valoriser les participants en reconnaissant chez eux des qualités de réflexion méritant d'être régulièrement sollicitées

 

      En toute chose, nous savons bien qu'il faut "réfléchir avant d'agir". Pourtant, souvent, dans l'agitation de notre activité professionnelle, nous ne cessons de différer la réflexion pour privilégier l'action. Dans ce contexte, la mission de PHILΦS est de renforcer la réflexion pour optimiser l'action. De permettre aux cadres et à leurs équipes de se poser pour réfléchir au sens de ce qu'ils font. Afin de gagner en efficacité.

       C
omprendre, en effet, permet de
mettre à distance une situation donnée (un environnement complexe, un retournement de marché, un changement de direction, de nouvelles responsabilités, etc.) pour se disposer à progresser.

      
L'étude d’une notion ou d’un thème est aussi un moyen indirect de favoriser la prise de parole, de briser des habitudes ou d’engager un dialogue de fond sur une situation délicate.

       Enfin, réfléchir reflète simplement l’
exigence de ceux qui « en demandent plus » : qui veulent comprendre le pourquoi du comment, éprouver la valeur (éthique, managériale, etc.) d’un raisonnement ou d'un positionnement, ne pas s’en tenir au prêt-à-penser de l’opinion commune.

       Telle est la fonction critique de la pensée, à laquelle nous souhaitons introduire